vieilles photographies d'une femme

Votre grande tante Ernestine, vous ne l’avez pas vraiment connu. Alors, vous avez été très surpris-e en apprenant qu’elle vous avait légué sa maison. C’est une vieille bâtisse sur laquelle de drôles de rumeurs courent. Vous vous y rendez par curiosité, ok, mais accompagné-e de vos ami-e-s ! 

Voici quelques images du lieu : 

 

 

 

 

 

Une maison hantée de première génération 

Petit préambule qui nous semble nécessaire : En quelques années, les escape games ont beaucoup évolué, passant de salles contenant une succession d’énigmes permettant d’ouvrir des cadenas et d’avancer dans une intrigue plus ou moins développée, à des expériences immersives nous donnant l’impression de vivre une folle aventure. Dans le premier cas, les énigmes qu’on rencontre n’auraient que peu de sens dans la vraie vie, mais nous apprécions le fait de trouver des solutions et de réussir à sortir d’une salle dans les temps (en moins de 60 minutes). Ces salles sont dites de première génération. Les suivantes intègreront progressivement des mécanismes de plus en plus sophistiqués et une narration de plus en plus poussée, dans le but de nous permettre de nous sentir immergé-e-s dans une histoire. 

Le manoir d’Ernestine est donc un escape game de première génération dans une maison hantée. Les décors sont donc assez surannés et il semble planer une atmosphère inquiétante dans les pièces que nous arpentons. Mais à vrai dire, la peur que l’on peut ressentir naîtra essentiellement suite au speech de départ du game master. Il prévient d’entrée de jeu qu’il faudra agir d’une certaine façon si par hasard, le fantôme d’Ernestine venait à nous rendre visite. 

Hormis les meubles et objets qui semblent sortir d’une brocante, les lieux sont très carrés, ce qui ne donne pas vraiment l’impression d’être dans une vieille maison. On se sent dans des locaux aménagés, ce que nous avions déjà ressenti avec une autre salle de la même enseigne : Pharaon. Nous notons ce point, car Bordeaux dispose d’un grand nombre d’escape games d’horreur, notamment de maisons hantées, qui arrivent à donner l’illusion d’être vraiment dans une très vieille bâtisse.   

Un escape game classique et linéaire 

Le manoir d’Ernestine est un escape game linéaire, hormis au début du jeu. On découvre progressivement des informations nous permettant d’en apprendre plus sur notre arrière tante que nous connaissions peu. En réalité, ces bribes d’info sont assez secondaires et notre attention est surtout portée sur la résolution des énigmes.

 

 

Sur son site, l’enseigne conseille de former une équipe de 6 joueurs, car la salle serait un challenge pour une équipe de 4 joueurs. Tout dépendra de votre niveau d’expérience en escape games. Les équipes d’accro aux escape games ne rencontreront pas de difficultés, nous leur conseillons donc de former une petite équipe. Par contre, les équipes débutantes passeront certainement beaucoup de temps à réfléchir, ainsi, plus il y aura de cerveaux, mieux se sera !

Seulement, il y a un hic : l’escape game est linéaire et certaines énigmes sont dans des espaces étroits. Ainsi, à plusieurs moments, on peut se retrouver à ne rien faire, car on n’a simplement pas accès à l’énigme qu’on doit résoudre. Je l’écris par expérience : nous avions formé une équipe de 6 joueurs, et à plusieurs moments, dont un très long, nous n’avions rien à faire d’autre que regarder nos co équipiers agir. 

Pour certaines énigmes, la difficulté réside dans le fait que nous n’avons pas de suite tous les éléments en main pour les résoudre, MAIS 1. on ne sait pas qu’il nous manque des éléments, 2. ni de combien d’éléments nous avons besoin. On peut donc essayer de résoudre la même énigme plusieurs fois. Perdre ainsi du temps alors que le plaisir d’avoir compris l’énigme est déjà passé n’est pas très agréable.     

À jouer si vous aimez résoudre des énigmes 

Si vous aimez résoudre des énigmes pour résoudre des énigmes dans un contexte inhabituel, en l’occurrence ici une maison hantée, vous passerez très certainement un bon moment, car vous ferez face à un bon nombre de casse têtes, certes classiques, mais très variés. Vous pourrez ainsi vous mettre au défi de battre le record sur la salle. 

Si vous ne jouez pas souvent aux escape games ou si vous débutez, le niveau de cette salle est peut être un peu trop élevé pour vous. Chez Escape Yourself, Pharaon ou Bonnet d’Ane serait plus approprié. De même, si vous souhaitez vous faire peur, mais sans avoir beaucoup d’expérience en escape game, nous vous conseillons la Dame Blanche. Cet escape game de niveau facile est bien plus immersif.