bible, chapelet bougie sur une table
Goodlock Escape Game

Les 7 péchés capitaux

date du test août 2020 | auteur Virginie [ OWAG ]

2 à 5
joueurs
22 à 38
par personne
Moyen
Niveau

Vous rappelez-vous de l’affaire des fanatiques des 7 péchés capitaux ? Souvenez-vous, il y a déjà 10 ans, plusieurs de leurs fidèles avaient trouvé la mort dans une chapelle clandestine, mais personne n’avait été condamné pour ces meurtres. A priori, en ce moment, quelqu’un s’y rend la nuit. Alors, qu’avons-nous fait d’après vous ?

Voici une vidéo rare de l’intérieur de la chapelle (attention aux âmes sensibles, ne soyez pas trop curieuses, cette vidéo est terrible) :

 

 

J’avoue, nous ne l’avions pas vu avant d’accepter la mission. Nous aimons garder une certaine part d’innocence avant de nous mettre en danger…  Bref ! Nous avons débuté notre aventure dans l’entrée de la chapelle que nous avons dû observer avec minutie pour trouver l’accès à son chœur. On a assez tâtonné dans une ambiance qui, disons-le, commençait déjà à bien se dégrader. La Chapelle semblait vivante. Mais, meurtrier vivant ou fantôme errant, difficile à ce moment-là de déterminer qui, ou quoi, voulait communiquer avec nous.

La Chapelle en elle-même était de taille modeste, mais assez grande pour accueillir les fidèles d’une petite paroisse. Elle contenait bien les marques du passage des fanatiques des 7 péchés capitaux qui étaient vraiment très obsédés par la question. Tandis que nous analysions les lieux pour récupérer des infos sur la secte et son gourou meurtrier, il se passa plusieurs phénomènes plutôt perturbants. Et j’avoue que la peur s’empara de moi. Pourtant, il fallait avancer coûte que coûte. Certaines étapes de notre progression n’étaient pas évidentes à passer, mais heureusement dans notre équipe, nous avions des personnes très courageuses qui ne semblaient pas du tout perturbées. Ainsi soit-il. Nous avons pu sortir sans trop de mal de cet endroit maudit, et ce, à mon grand soulagement.

Je vous le confesse : cet escape game fait peur… mais c’est surmontable

« Les 7 péchés capitaux » est le premier escape game de l’enseigne GoodLock. Il a été créé en 2017 et fut pendant quelque temps, l’escape game le plus effrayant de Bordeaux. Son concepteur Gabriel Arthur Perier a réalisé également les salles de l’enseigne One Hour, très réputée pour la qualité de ses scénarios et l’originalité de son game mastering.

Ainsi cet espace game tient son ambiance angoissante de ses décors, mais aussi de sa mise en scène. Vous y trouverez sans doute ce que vous appréhendez d’y rencontrer. Et il faudra vraiment braver la peur pour avancer dans le jeu. Par contre, elle reste plus abordable que certaines salles bordelaises qui montent la barre très haut. Je pense notamment à La dame blanche ou Massacres.

Le game mastering est travaillé de telle sorte qu’un peu d’humour fait baisser la pression en cours de jeu. Cela atténue la peur certes, mais cela rend surtout l’escape game plutôt original. Du coup, il y a une part de fun qu’on retrouve assez rarement dans les escape games frisson et horreur, qui proposent pour le coup de l’immersion 100 % angoisse.

 

personne de dos avec une cape noire

Une enquête constituée d’énigmes très agréables à résoudre

« Les 7 péchés capitaux  » a quelques années au compteur : elle correspond bien au escape game de première génération, mais elle n’a pas mal vieilli pour autant. Elle est très agréable à jouer, les énigmes sont bien pensées et en accord avec la thématique. On y rencontre un bon nombre de cadenas, mais quelques mécanismes bien intégrés permettent de varier les plaisirs. Quelles que soient vos préférences en fouille, manipulation ou réflexion, vous trouverez des énigmes vous correspondant. Pour ne pas rester coincés à certains moments, il ne faudra pas hésiter à varier les points de vue sur les éléments qui vous entourent, ils peuvent contenir des secrets invisibles aux premiers abords.

Comme le jeu en lui-même est linéaire, vous mènerez naturellement votre enquête, énigme après énigme. Votre équipe avancera donc soudée, faisant parfois un seul corps pour passer les étapes demandant du courage. Le jeu fait quand même appel à chaque membre de l’équipe individuellement, jusqu’au moment fatidique où il faudra vraiment se désolidariser. C’est là que les plus braves d’entre vous devront agir !

Idéal pour franchir le cap de jouer en ayant peur

Nous avons beaucoup apprécié cet escape game pour son originalité, consistant à jouer dans une ambiance frisson contenant des touches d’humour. On y a aussi pris plaisir à résoudre des énigmes très sympas. Nous conseillons donc « Les 7 péchés capitaux » aux joueurs qui souhaitent découvrir les salles qui font peur, mais qui n’ont pas encore franchi le cap. Ceux qui y sont plus habitués passeront également un très bon moment, car la salle est vraiment fun. Par contre, nous orientons plutôt les équipes débutantes vers « Ticket gagnant », autre salle de Goodlock qui est très drôle, tout autant de qualité, mais dans une toute autre ambiance.

Goodlock Escape Game
81 Cours Anatole France, 33000 Bordeaux

2 scénario(s)

Découvrez davantage Goodlock Escape Game

Lien vers interview concepteurs d escape games