image du jeu vr moss, souris dans une foret
Polyarc

Moss

date du test février 2021 | auteur Virginie [ OWAG ]

Voici un conte magnifique spécialement écrit pour la réalité virtuelle (VR) ! Moss est un jeu d’action-aventure qui se déroule dans un monde féerique. On y incarne un être magique qui aidera une petite souris courageuse, à faire un long voyage pour combattre un méchant serpent. Le scénario est basique, mais le jeu est ultra-immersif !

Un conte universel dans un décor merveilleux

L’histoire de Moss nous replonge en enfance. Notre petite souris, Quill, doit donc quitter ses habitudes et sa petite contrée paisible, car le roi a été tué par Sarffog, le méchant serpent. Celui-ci souhaite bien sûr répandre le mal dans ce joli monde. Ce prologue nous est conté dans une superbe cathédrale, via un livre dont les pages s’animent au fur et à mesure de notre lecture. L’ambiance est posée, nous voici plongé-e-s dans un monde anthropomorphique, dont a pu rêver tout enfant, qu’il-elle était été bercé-e par les fables de La Fontaine, les film d’animation de Miyazaki ou encore les super-productions de Disney.

Le décor est boisé, nous traversons des forêts luxuriantes et des beaux châteaux en pierres massifs, usés par des temps très anciens. Et comme nous voyons le monde au niveau d’une petite souris, les panoramas sont vraiment très cute ! Un gros travail a été fait sur ce jeu au niveau des micro-détails de chaque élément présent, que ce soient les objets en premier plan avec lesquels nous entrons en interaction et les décors d’ensemble. De plus, les couleurs sont pétantes, ce qui donne à l’ensemble du jeu une ambiance fabuleuse.

Moss est donc un jeu en réalité virtuelle ultra-immersif. Il est considéré comme l’un des meilleurs titres de VR sorti à ce jour. Le seul point négatif qu’on lui trouve est sa durée. On peut le finir en 3-4 h, ce qui est assez frustrant, mais compréhensible vu la qualité graphique du titre. Ainsi, c’est un jeu qui se savoure. D’ailleurs, durant cette aventure, on s’arrête très souvent de jouer pour juste admirer les panoramas !

Un jeu en VR mêlant exploration, énigmes et combats

Moss se joue uniquement à la manette. Avec celle-ci, on contrôle les mouvements de Quill, mais on entre aussi soi-même en action en tant que personnage. On peut déplacer des objets, résoudre des énigmes, aider Quill durant les batailles et la soigner si nécessaire. Bref, on forme une vraie équipe avec elle. Cela demande un petit apprentissage, mais bien évidemment, on découvre de nouvelles aptitudes au fur et à mesure du jeu ! Côté Quill, ses déplacements sont très fluides, mais la manipuler est moins agréable que de manipuler AstroBot. Il est préférable de ne pas enchaîner ses deux jeux (ce que nous avons fait du coup) car notre héroïne paraîtra bien « lourde » !

Notre petite souris explore courageusement un monde semé d’embûches sur un chemin bien tracé. Il n’est pas vraiment possible de la faire sortir de la trajectoire prévue par le jeu. Ca nous a un peu décontenancées au début du jeu, car on avait envie d’arpenter des sentiers qui nous étaient inaccessibles. Inversement, certains niveaux de jeux sont labyrinthiques et il faut un certain sens d’orientation pour ne pas se perdre ! Ainsi, la trajectoire est donc précisément écrite, ce dont on prend entièrement conscience à la fin du jeu !

Pour avancer, nous devrons résoudre des petites énigmes. On devra sans cesse transformer le paysage pour trouver un moyen de passer (ouvrir des passages, créer des passerelles, éviter le tir d’ennemis inatteignables…). Souvent, il sera nécessaire de prendre quelques minutes pour réfléchir à la suite logique de mouvements que l’on mettra en œuvre. D’autre fois, il s’agira de faire preuve de dextérité. Le niveau de difficulté augmente naturellement durant le jeu et le type d’énigmes varie assez pour qu’on ne ressente pas de redondance.

extrait du jeu en vr Moss lors d'un combat

Et bien sûr, Moss contient des combats ! Régulièrement, nous rencontrons des soldats de l’armée Sarffog, mais heureusement, ils ne sont pas bien intelligents. Chaque type de soldats répond à un comportement type. #100%reflexedepavlov. On peut donc savoir à quoi s’en tenir lorsqu’ils débarquent dans le lieu où nous sommes. Durant ces phases du jeu, Quill doit se montrer très agile et la complémentarité de notre petite équipe est primordiale !

Moss est à essayer une fois dans sa vie, oui !

Aux accros à la VR ou aux simples curieux-se de cette merveilleuse technologie, nous n’avons qu’un conseil : jouer à Moss !  Il est accessible à tous les joueur-se-s, quelle que soit son expérience en jeu vidéo. Il transporte dans un univers merveilleux et enfantin, de quoi s’évader quelques heures, en attendant de pouvoir à nouveau parcourir le monde réel.

Informations complémentaires : 

Nous avons joué The Moss sur PlayStation VR, mais il est aussi disponible sur les casques Oculus Rift, HTC Vive, Valve index et Windows Mixed Reality.

Sur PS VR, il est jouable uniquement avec la manette Dualshock 4

Proposé en anglais, français, allemand (voix et sous-titres)

Découvrez nos derniers tests de jeux en VR