personnage effrayant devant une maison
  • C’est rempli d’accessoires Halloween
  • Le game master est créatif et dynamique !
  • Il est très difficile de réfléchir dans l’obscurité et en étant souvent interrompu

Des évènements surnaturels que personne jusqu’à présent n’a compris ont eu lieu dans la maison des Mac Kabeth. Une famille maudite, des personnes disparues, une maison qui se déplace mystérieusement de lieux en lieux pour apparaître à l’arrière d’un magasin de déguisement… Mais, on dirait bien qu’un escape game d’horreur très particulièr nous attend !

logo du magasin deguizz à bordeaux

Une maison maudite créée par un magasin de déguisement

Vous trouverez cet escape game à l’arrière d’un magasin de déguisement d’accessoires d’Halloween. Il n’est pas exactement à Bordeaux, mais à Mérignac (ville accolée à Bordeaux) dans une mini zone commerciale. Sa devanture semble dater d’un autre temps, les couleurs flashies de l’enseigne étant passées par des années d’exposition au soleil. Ce contexte nous fait penser que nous allons vivre une aventure forcément atypique.

L’extérieur de la maison des Mac Kabeth est plongé dans la pénombre. Pendant le brief de début, avant même de nous y introduire, on comprend que l’escape game a été fait avec les moyens du bord : les pièces sont délimitées par des cloisons en contreplaqué, décorées avec des accessoires Halloween. Mais l’ambiance est bien posée par l’air lugubre de notre game master et une musique de fond assez pesante.

Les quelques accessoires de déco de l’entrée ne sont rien en comparaison du nombre impressionnant d’objets d’Halloween que nous découvrirons tout au long du jeu. Nous avons pris un grand plaisir à jouer dans cette atmosphère unique qu’il serait impossible de reproduire chez soi, tant le coût financier serait important !

Un escape game bien plus porté sur son histoire que sur les énigmes

Le scénario de La malédiction des Mac Kabeth a été écrit avec beaucoup d’application. On le sent dès le brief de départ qui est long et quelque peu complexe. On devra récupérer et analyser des informations sur la famille pour accomplir 2 missions (dont une seule est obligatoire) : mettre fin à la dite malédiction de la famille Mac Kabeth et trouver un moyen de sortir de la demeure. Cela demande de confronter un certain nombre de documents dans une ambiance qui se prête peu à ce genre d’exercice.

Nous voici donc en pleine enquête, plongées dans une demi obscurité et entourées de déco d’Halloween qui s’animent régulièrement. Le contexte est déstabilisant et c’est sans compter les interventions d’un game master aussi créatif que dynamique. Et bien sûr, tout commence doucement pour monter progressivement en intensité ! Ainsi, on doit faire preuve de sang-froid et d’un grand sens de l’impro pendant une grande partie du jeu. De notre côté, nous avons opté pour l’humour et le contre-pied fin de désamorcer des situations très délicates.

Affronter ses peurs est un réel défi !

C’est un grand défi d’enquêter dans ces conditions d’autant qu’un grand nombre d’endroits est signalé comme décoration fragile qu’il est défendue de toucher. Car il est super épineux de faire le tri entre les éléments en jeu et ceux interdits ! On a l’impression de marcher sur des œufs et on passe facilement à côté d’objets importants. Forcément, ce fut notre cas, nous avons donc lâché prise rapidement, pour nous laisser porter par le jeu et un game mastering plus que pro-actif.

Nous avons fait ce choix lorsque nous avons compris que cet escape game est construit autour de l’interaction. Les énigmes, peu nombreuses, sont hors normes et quelque peu alambiquées. L’enquête est difficile à mener dans le noir. Ainsi, il s’agira de se confronter à ses peurs pour avancer, ce qui en soit créée beaucoup d’émotions !

L’escape game d’horreur le plus atypique que nous ayons joué !

Bordeaux propose un nombre impressionnant d’escape game d’horreur. Chaque enseigne (The Hostel, How many doors ?, Escape hunt Bordeaux, Goodlock Escape… ) a son savoir-faire et aborde la thématique à sa manière avec beaucoup de talent. Deguizz a créé ici un escape game qui joue différemment avec le sujet. L’enseigne s’affranchit des codes de l’escape game pour proposer une expérience immersive à la sauce Halloween. 

Ainsi, les aficionados des escape games qui aiment se mettre au défi de battre les records des salles et de cogiter sur des énigmes, seront déstabilisés par l’aventure et resteront sur leur faim. D’ailleurs, la salle compte un très petit nombre de réussite et à ce jour, une seule équipe a réussi les 2 missions. Il s’agit de nous, grâce à nos impros, une grande aide du game master et un peu de hasard, avouons-le !

La malédiction des Mac Kabeth plaira aux personnes qui souhaitent relever des défis et affronter leurs peurs. Deguizz propose à un tarif très bas (15€/joueur-se) un escape game maison, il fait donc le prendre pour ce qu’il est. De notre côté, nous avons passé un très bon moment plein de rebondissements et de surprises !