tableau new york du jeu Tetris EFFECT VR

Tetris Effect

date du test mars 2021 | auteur Virginie [ OWAG ]

Qu’on soit de génération X, Y, Z ou Xiennial expert-e de l’adaptation, on a tou-te-s manié ces formes Tetris durant des heures. Normal, le jeu est ultra addictif ! Alors, forcément, nous l’avons joué pour voir si sa version VR offre une belle expérience immersive grâce dans sa version VR. 

 

 

 

 

 

Quelques infos sur Tetris pour ta culture G

Dans Tetris, on manie des Tétrominos ! Oui, c’est le nom de ces figures géométriques composées de 4 carrés. Le terme est une contraction du préfixe Tetra (4 en grec ancien) et de domino. Il en existe 7 en tout, mais ça, vous devez déjà le savoir, puisque comme moi, vous avez passé des heures à jouer à Tetris ! Et pour l’origine du terme, c’est aussi une contraction de deux mots : « Tétramino » et « Tennis », sport préféré de son créateur. Voilà déjà une info de taille à caser en soirée.   

Tetris a été conçu par Aleksei Pajitnov, un ingénieur et informaticien russe en 1984. L’un de ses jeux favoris était alors le Pentomino, un jeu dans lequel on emboîte des formes géométriques composées de 5 carrés, pour créer des carrés ou des rectangles. Lorsqu’il a programmé Tetris, toute l’Académie des Sciences de l’U.R.S.S. où travaillait M Pajitnov, en est devenue complétement accro.

Le premier nom de Tetris fut From Russian with fun. Il était librement diffusé dans le Bloc Est, car M Patjitnov avait laissé ses droits à l’Académie, donc à l’Union Soviétique. En fait, il n’avait pas trop le choix sur ce point, car en Russie, le droit d’auteur n’existe pas à l’époque. En 1986, le gouvernement décide de le commercialiser à l’Ouest et le jeu devient un succès mondial. On peut alors y jouer sur micro-ordinateur, borne d’Arcane et PC. Puis en 1991, M Patjinov migre aux Etats-Unis, s’associe avec M Henk Rogers (développeur de jeu et entrepreneur) avec qui il créé The Tetris Compagny. Tous deux ne récupéreront les droits du jeu qu’en 1996.

Mais entre temps, Tetris est devenu ultra méga célèbre grâce à la Gameboy. Lorsque LA console portative est sortie en septembre 1990, elle était vendue avec un seul jeu : Tetris. Donc, dans un premier temps, on jouait tous uniquement à Tetris. Et ce, frénétiquement, obsessionnellement. Des études ont été faites sur le « syndrôme Tetris », ou « effet Tetris ». Il survient lorsqu’une personne consacre tellement de temps et d’attention à une activité que celle-ci modèle ses pensées et ses rêves. Il survient aussi avec d’autres jeux vidéos, mais aussi des jeux de société ou lorsqu’on code. Rassurez-moi, ça vous arrive aussi ?  

Puis, de console en console, le graphisme du jeu a évolué naturellement au fil des décennies, pour arriver au sujet qui nous intéresse aujourd’hui : est-ce que Tetris en VR propose une expérience vraiment immersive ?  

 

tableau canyon du jeu Tetris EFFECT VR

 

Manier des formes géométriques dans des clips musicaux 

 

Dans Tetris Effect, tout débute avec un mode Périple qui permet de découvrir 27 environnements. Ce sont des tableaux vivants qui se meuvent pendant que l’on joue. On fait ainsi le tour du monde et des cultures, tantôt sur terre, en mer, en ville. On survole des dunes du Sahara où serpentent des chameaux, on progresse dans les rues de New York sous l’impulsion d’un jazz frénétique, on erre dans les fonds marins entouré-e de méduses, on prend aussi de l’altitude pour un petit voyage spatial assez prodigieux. Voici quelques exemples tirés au hasard, la majorité des mondes qui se développe ici, offre des visions magnifiques et super immersives.  

Chaque environnement débute dans une quasi-immobilité et prend vie au rythme de notre jeu. Les pièces que l’on place jouent des samples qui s’intègrent à l’environnement musical. Puis, au fil des points gagnés, tout prend vie et s’accélère. La vitesse de chute des tetrominos bien sûr, mais aussi les déplacements des éléments du décor. On est alors complétement immergé par un gigantesque show. J’avoue qu’il est difficile de rester concentré-e sur son jeu lorsqu’on est entouré-e de tant de beauté ! Pour ma part, je n’ai jamais eu autant de game over que dans cette version de Tetris !  

Au niveau du gameplay, vous n’aurez trop de surprises avec Tetris Effect. Le jeu reprend le fonctionnement de base. Ce titre propose également un nouveau mécanisme, nommé « Zone ». Lorsqu’on se sent un peu submergé-e par la vitesse de chute des pièces, on peut arrêter le temps. Durant ce break, les lignes complètes ne sont pas décomptées, mais elles se déplaceront pour s’ajouter les unes aux autres, et ainsi libérer des espaces creux peu accessibles. Puis, elles exploseront toutes en même temps, ce qui permet de faire beaucoup de points d’un coup. D’autre part, il est possible d’effectuer des rotations des pièces même si elles sont quasi arrivées au terme de leur chute. Ca aide beaucoup lorsque le rythme est très dense (et qu’on panique).  

 

tableau montagne du jeu Tetris EFFECT VR

 

Le jeu propose également deux autres modes : Théâtre et Effects. Dans le premier, on plonge dans les environnements sans manipuler de Tetrominos, juste pour profiter de l’immersion. Le second nous permet de varier les plaisirs de jeu en proposant 4 grandes rubriques, elles-mêmes divisées en sous-modes. Certains sont tournés vers le scoring, d’autres proposent des défis. Un mode supprime carrément le game over pour jouer « relaxé ». Toutes ces options offrent bien sûr une grande rejouabilité.

Tetris Effect : connected pour jouer à plusieurs

À sa sortie en 2018, Tetris Effect avait été critiqué sur le fait que le jeu ne proposait pas de partie multijoueurs. Ceci a été corrigé l’année derrière avec l’arrivée de Tetris Effect : connected, disponible sur PC en VR et sur Xbox One et Xbox Series (Pour la PS, il faudra attendre cet été). Dans cette version, on peut jouer en compétition à deux, en coopératif contre des boss.

Ainsi, même si on était assez sceptiques sur l’intérêt de jouer à Tetris en VR, nous avons été conquises. On y retrouve les mêmes sensations que dans le jeu de base, mais en plus, on voyage dans des mondes qui déconnectent complétement. De plus, on peut se l’approprier à volonté selon notre énergie du moment, que l’on ait envie de se challenger ou juste de se détendre, tout a été très bien pensé pour plaire aux joueur-se-s. 

 

Informations complémentaires :

Nous avons joué Tetris VR sur PlayStation VR, mais il est aussi disponible sur les casques Oculus Rift, Oculus Quest et HTC Vive.

Jouable en français

Sur la Playstation, Utilisation de la manette DUALSHOCK 4

Site internet du jeu : https://www.tetriseffect.game/

 

Découvrez nos derniers tests de jeux en VR