peinture d'un amérindien debout
Projet Dédale

Sur les traces des gardiens

date du test décembre 2019 | auteur Virginie [ OWAG ]

18
3 à 6
joueurs
27
/ personne
Facile
Niveau

Connaissez-vous la Mesa Verde ? C’est un parc national au Sud du Colorado, aux Etats Unis, où l’on peut admirer de très hauts plateaux, de sublimes falaises et surtout de très vieux villages amérindiens. En effet, au fil des siècles, ils y construisirent leurs habitations et des bâtiments troglodytiques dans les alcôves des falaises des canyons. On recense aujourd’hui pas moins de 4400 sites.

Les millions de touristes qui visitent chaque année Cliff Palace, le site archéologique le plus célèbre, ne se doutent absolument pas qu’à quelques kilomètres, un village amérindien vit toujours. Par contre, ses habitants sont en train de le fuir à vive allure à cause de phénomènes inexpliqués qui les effrayent beaucoup. Un célèbre aventurier toulousain y est allé, mais n’est jamais revenu. C’est à notre tour de nous y rendre pour comprendre ce qui se passe et ramener l’homme en vie.

 

exterieur, grandes portes en bois

 

Entre rêve et réalité

Notre aventure commença devant la porte de la demeure des derniers gardiens, là où l’aventurier avait disparu. Elle était tout en haut d’un plateau, vu l’altitude, je n’étais pas loin du mal aigu des montagnes. Nous y fûmes amenés par un homme qui nous donna en dernier lieu une potion nous permettant « de voir au-delà ». Je l’a reçu avec grand intérêt. Ceci fait, il nous laissa.

Notre entrée dans la maison commença de façon assez cocasse, cela donna le ton à notre expédition. La pièce à vivre dans laquelle nous entrâmes était spacieuse et joliment décorée de jeux de manipulation et de réflexion qui devaient certainement leur servir à égayer leurs longues soirées hivernales. Vous nous connaissez, on s’est vite jeté dessus ! Après ce tour de chauffe, nous eûmes accès à des informations succinctes sur la famille qui vivait là, que nous primes grand plaisir à étudier.

A vrai dire, à un moment, la drogue que nous avions bu à commencer à faire son effet. Nous nous retrouvâmes réellement (ou en rêve, je ne saurai dire), dans un autre monde minérale ou cosmique, c’est très flou… Nous y rencontrâmes des êtres qui pourraient être des animaux ou des esprits. Tout ce dont je me rappelle, c’est que nous avons continué coûte que coûte notre avancée dans un monde incroyable et nous avons fini par retrouver l’aventurier. En fait, celui-ci apparu comme par magie, au moment où nous réussîmes à comprendre et à calmer ce qui causait le départ précipité des habitants du village.

Un escape game très agréable à jouer

Lorsque nous avons appris que Projet Dédale proposait un escape game sur la thématique des amérindiens, nos cœurs se remplirent de joie, car c’est un sujet peu abordé. Nous attendions donc beaucoup de cette salle et nous n’avons pas du tout été déçus.

« Sur les traces des gardiens » est dans son ensemble vraiment très plaisant à jouer. Il suit une évolution naturelle originale qui créé de l’émerveillement. La toute première partie est selon moi la moins intéressante, car les premières énigmes sont des manipulations très classiques. Mais lorsque l’on commence à s’intéresser à l’histoire des habitants du lieu, le jeu prend une belle allure. On s’interroge, on affine son observation, on confronte les points de vue, bref, on commence à s’investir vraiment.

 

peinture d'un groupe d'améridiens en cercle

 

De là, on accède à la partie vraiment fun, non sans pousser à un petit « wahou » à l’arrivée. C’est beau, c’est assez grandiose et surprenant. On y rencontre des énigmes relativement simples à comprendre et très pragmatiques. Elles se basent sur des éléments concrets, font appels aux corps, à ses nombreux sens et demandent d’être toujours en mouvements. Tous les membres de l’équipe seront d’ailleurs sollicités, car l’espace est plutôt grand et très bien employé.

S’en suit une dernière aventure onirique quelque peu originale. Votre groupe aura une nouvelle fois besoin de jouer à l’unisson. Il s’agira d’œuvrer spontanément, mais de façon ordonnée. Cette partie m’a beaucoup plu, elle nous a fait un grand effet, alors qu’au fond, les moyens utilisés sont assez simples.

Immersion au cœur de la roche

« Sur les traces des gardiens » est un escape game de seconde génération ne contenant donc ni cadenas, ni code, ni clé. Il est donc basé exclusivement sur des manipulations, qui sont très majoritairement cohérentes avec la thématique et simples à comprendre. Ainsi, tout type de joueur pourra y passer un très bon moment !

Découvrez davantage Projet Dédale

Lien vers interview concepteurs d escape games

Découvrez les meilleurs escape games de la région