image abstraite et futuriste dans les tons roses
Frontières

Mission : 3001

date du test septembre 2020 | auteur Alex [ OWAG ]

2 à 5
joueurs
20 à 30
par personne
Moyen
Niveau

Le scénario de l’escape game Mission : 3001 aborde un sujet d’actualité en imaginant un futur drame climatique qui va anéantir toute forme de vie sur Terre… Vous voilà en 3001 pour permettre à la planète de « renaître » de ses cendres.

Pour cette aventure vous allez explorer un laboratoire caché dans un bunker. Celui-ci a été conçu dans les années 1999 pour permettre de concevoir des appareils capables de nettoyer la planète de toutes les substances toxiques qui détruiront la planète.

Comme vous êtes malins comme des joueurs d’escape games, vous comprenez votre mission, non ? Explorer le bunker, comprendre son fonctionnement, l’activer et « nettoyer » la planète. La deuxième chance de l’Humanité est entre vos mains !

Des énigmes qui s’enchaînent bien

Cette salle a été créée il y a plusieurs années et a été améliorée régulièrement au fil du temps, comme sa sœur Hôtel Mystique, puisque cette salle futuriste intègre de nombreux mécanismes électroniques. Cela permet aujourd’hui, en 2020, de ne pas trop sentir son âge.

Le game play de Mission : 3001 est fluide. Le jeu n’est pas linéaire : les membres de l’équipe pourront facilement se séparer et travailler en parallèle, ce que nous conseillons fortement. En effet, certaines énigmes pourront être un peu complexes et vous risquez de manquer de temps si vous ne vous répartissez pas les tâches.

La difficulté de certaines énigmes ne vient pas de la logique même, mais du manque de lumière. La lumière est tamisée et un nombre très réduit de lampe torche sera fourni aux membres de l’équipe. Cette quasi absence de visibilité ne permet pas de distinguer correctement certains éléments indispensables. Malgré ce défaut, vous ne trouverez rien de véritablement bloquant au cours de votre expérience immersive.

Cet escape game contient peu de salles, mais la résolution des énigmes vous imposera de nombreux aller-retour dans les différentes pièces ce qui vous donnera une sensation d’espace. Il faudra donc vous souvenir de chaque élément rencontrer durant l’heure pour résoudre les énigmes.

Malgré cette petite difficulté, le jeu accompagne naturellement les joueurs : les étapes sont évidentes, et permettent aux joueurs de toujours savoir où ils en sont. Vous croiserez ainsi dans ce vaisseau les grands classiques des escape games « futuristes », tels que la remise en route du bunker pour vous mettre dans la peau d’un ingénieur capable de manipuler boutons, câbles et objets scientifiques. Ce sont donc des énigmes de logique et de manipulations en cohérence avec la thématique futuriste qui ponctueront votre odyssée.

Un décor simple mais cohérent

Il semble difficile pour les enseignes d’escape games de réaliser des vaisseaux spatiaux aussi incroyables que l’intérieur du Faucon Millenium ou de lieu « futuriste » ou des lieux du « futur », car l’immersion de ce type de salle est assez maladroite. Mais ici, bien que vous êtes en 3001, il ne faut pas oublier que vous êtes dans un bunker fabriqué en 1999 (une année que le millénials ne connaissent même pas).

Les décors de Mission : 3001 sont assez réussis dans ce contexte là, surtout si on considère que la salle a été réalisée il y a plusieurs années. Ce type de décor a été plutôt rare à Nice et mérite donc le détour. Les décors font donc penser à une époque « ancienne » qui avait apporté des machines futuristes. Mais quand le futur arrive, hé bien, les machines semblent un peu vieilles, comme dans un des premiers épisodes de Star Strek. Cette facette un peu « future and old » est assez plaisante en réalité et vous pourriez même rencontrer un objet qui paraît anachronique, mais qui ne l’est pas du tout en 1999 ! Toi, jeune millénial, tu ne sauras peut-être pas l’utiliser…

Certaines manipulations vous plongeront le temps d’un instant dans la peau d’un scientifique face à des artefacts de la Terre détruite qu’il faudra analyser, tout en vous protégeant de la radioactivité de feu la Terre. Cette mise-en-scène apportée par les énigmes apportent un peu d’immersion.

Un bunker qui traverse les âges

Malgré son ancienneté, nous avons trouvé que cet escape game est agréable. Si vous êtes un joueur à la recherche de sensations fortes ou de nouveauté, vous serez peut-être déçu. Mais si vous avez peu d’escape games à votre actif (aucune honte à cela, il existe encore beaucoup de personne qui n’ont jamais fait d’escape games de leur vie !) vous pourrez découvrir avec plaisir les différentes facettes d’un escape game : énigmes abordables, manipulations agréables et univers qui vous sortira de votre quotidien.

Frontières
23 Rue Meyerbeer, 06000 Nice

2 scénario(s)

Découvrez davantage Frontières

Lien vers interview concepteurs d escape games