Le Choix Oh Oh
particularité de la salleCette expérience est éphémère est fermée.
Oh Oh

Le Choix

date du test mars 2020 | auteur Alex [ OWAG ]

3 à 8
joueurs
18
par personne
Facile
Niveau

Nous sommes des méchants, oh oui on aime ça, des tueurs plus précisément. On fait ça pour l’argent, ne croyez pas que nous sommes psychopathes. Un nouveau contrat nous a menés dans le quartier des Chartrons à Bordeaux pour tuer une scientifique. Le problème est qu’il va falloir trouver notre cible…

Ce jeu de piste éphémère, parfaitement orchestré par l’équipe de Oh Oh, n’a pas nommé son expérience « Le Choix » pour rien. Durant tout le jeu, les joueurs doivent prendre des décisions, jusqu’à trouver leur victime.

Hum, comment définir ce jeu immersif ?

C’est un jeu de piste puisque les joueurs doivent trouver leur chemin au cœur des rues de Bordeaux à l’aide d’énigmes (parfois des poèmes énigmatiques, parfois en décryptant des messages, etc.). Pour les petits marcheurs, rassurez-vous il n’y a pas beaucoup de marche, vos souliers iront bien.

Mais cette expérience est bien plus que cela. Il s’agit aussi d’une véritable enquête (même si vous êtes davantage dans le rôle d’un chasseur de prime que d’un flic) puisqu’il vous faudra deviner l’identité de votre victime, pourquoi elle doit mourir et prendre de bonnes décisions pour bien la tuer (oui vous pouvez mal la tuer… c’est comme ça). La compréhension générale du scénario est importante pour effectuer de bons choix.

Evidemment ce n’est pas un escape game, mais ce jeu comprend une bonne dose d’énigmes et un peu de fouilles donc les joueurs d’escape games aimeront évidemment ce concept. La véritable originalité du Choix est le role play de tous les acteurs – pardon je veux dire vendeur de poisons, hacker russe, liseuse de bonne aventure – avec qui vous allez interagir. Je me suis sentie comme dans les escape games d’Immersia, du pur bonheur !

De l’imagination à revendre

Les concepteurs de Oh Oh ont mélangé avec finesse tout leur savoir-faire pour créer ce jeu particulier. Vous pouvez d’ailleurs lire leur interview dans cet article. Ce qui nous a le plus marqués est l’humour présent au fil du jeu. Certes, parfois, les énigmes n’étaient pas toujours très réalistes, mais cette absurdité rendait le jeu particulier drôle. Et c’est sans parler des interactions avec les personnages complètement excentriques qui rendent vivant le scénario. C’est de loin le jeu de piste que j’ai pu faire jusqu’ici le plus fun à jouer.

Les concepteurs sont allés beaucoup plus loin qu’un simple jeu de piste linéaire dans lequel vous enchaînez des énigmes. Ces fameux choix sont importants et vous permettent d’avoir de petits éléments différents du scénario en fonction du chemin que vous allez prendre. Je n’irai pas jusqu’à parler de scénario interactif, mais ces petits changements nous donnent tout de même la sensation d’être maître de notre aventure.

L’exploit de transformer Bordeaux en un lieu flippant

…même en plein jour.

Ce n’est pas un scénario d’horreur, n’oubliez que c’est vous le tueur à gage. Pourtant, lors des interactions avec les personnages, nous étions constamment alertés sur le fait que nous étions suivis… et c’était vrai ! La paranoïa montait petit à petit au sein de notre équipe et finalement nous étions largement plus obsédés par cette idée que par les énigmes au point de tenter de semer le suiveur-chelou-à-casquette et de partir dans la mauvaise direction. Chaque étape comprenait de petites scénettes digne de théâtre d’improvisation, sans parler de cette filature stressante dont nous étions victimes.

Et le final… ce final… il est magnifique si on joue le jeu à fond ! Nous avons « réellement » assassiné une personne, la fameuse scientifique (ok, mettre réellement entre guillemets n’a pas de sens… on l’a tué vraiment mais pour de faux, tu comprends?). Dans de nombreux escape games nous avons dû assassiner des personnes, des mondes entiers, etc. mais c’était toujours à distance (comprendre appuyer sur un bouton), ici il a fallu inventer un stratagème pour approcher la victime et être assez habile pour l’empoisonner sans qu’elle s’en aperçoive.

L’équipe de Oh Oh nous a confié qu’il arrive que les passants se posent de sérieuses questions, car forcément tout cette scène de vie (et de mort) est vraiment louche.

Un jeu éphémère …malheureusement

C’est terriblement dommage de ne pas pouvoir en profiter davantage. Ce jeu était tout ce que j’aime : divertissant,  rempli de surprises, d’énigmes, d’observation, etc. Heureusement, ils sont en train de proposer une autre expérience dans laquelle vous serez encore le méchant (et on adore ça!) dans Le Billet.

Fun Fact : Nous nous dirigions vers un lieu particulier, mais non loin de la zone un homme attendait. Il était vraiment bizarre, dans cette rue il n’y avait rien. Nous n’osions pas lui parler, il ne venait pas vers nous… Après 2 grosses minutes, il dit à voix haute « Allez on y va! ». Le doute était à son comble : était-ce un acteur et nous devions le suivre ? Finalement nous apprendrons que cette personne attendait à l’extérieur pour son cours d’anglais et qu’il tentait de se motiver lui-même…

Oh Oh

7 Rue Ferrere, 33000 Bordeaux, France

Découvrez davantage Oh Oh

Lien vers interview concepteurs d escape games