ENSEIGNE D'ESCAPE GAME

Deep Inside

date du test

2 à 6
joueurs par jeu
24 € à 60 €
/ personne selon les jeux
2
scénarios proposés

auteur Virginie [ OWAG ]

En faisant de travaux pour agrandir sa librairie, Paul a découvert l’accès à un souterrain menant à La Cité des Martyrs. Vous n’y croyez pas ? Et pourtant !

Pour celles et ceux qui ne connaissent pas cette légende, la Cité des Martyrs est une ville souterraine créée par des pauvres et des marginaux il y a plusieurs siècles, à une époque où les riches avaient envahis la Capitale et pris d’assaut tous les immeubles. Cela a mis une partie des habitants de Paris dans une précarité encore plus grande… Ils trouvèrent donc une solution qui devait être temporaire, mais qui finit par perdurer. Il y a donc encore aujourd’hui, des personnes qui vivent à 30 m sous terre !

Paul a fait preuve d’un certain courage et s’est introduit dans la Cité. Il n’est pas allé très loin, car il a rencontré des êtres assez particuliers qui lui ont fait rebrousser chemin assez rapidement.

Il a quand même découvert les appartements du Magicien de Paris et un Palais du Rire désaffecté qui semble habité par un être super creepy. Du coup, Paul l’appelle le Palais de l’Horreur. Ambiance.

Entre escape game et expérience immersive

Dès qu’on franchit la porte de la librairie Deep Inside, on est donc immergés dans un autre monde. Ici, il n’est pas question de jouer un escape game, le brief de sécurité est lui-même mis en scène de façon très inventive à un moment opportun avant de jouer.

Par contre, on vous prévient : Paul vous accueillera très gentiment, mais ne descendra pas avec vous dans la Cité des Martyrs, quel que soit le lieu que vous avez choisi de visiter. Vous devrez vous débrouiller par vous-même une fois en bas. Il communiquera quand même avec vous via un talkie walkie, apportant une aide parfois précieuse, mais il préfère y être le moins souvent possible.

L’aventure le Magicien de Paris consiste à s’introduire dans l’appartement du prestidigitateur afin de dérober une poudre de disparition. Et pourquoi faire cela ? Car le Magicien l’utilise dans sa nouvelle création : une machine de disparition qui fait vraiment disparaître les personnes qui y sont enfermées !

L’excursion proposée dans le Palais des Horreurs est de l’urbex comme certain-e-s youtubeur-se-s aiment en proposer sur leurs chaines. Il-elle-s visitent des lieux emblématiques désaffectés avec une caméra et décrivent en direct leurs impressions. Bon, là, le souci, c’est que le lieu est habité ! Il va donc falloir fuir cet être super creepy et très dangereux !  

Combiner les 2 escape games est une expérience inoubliable !

Nous avons découvert ces 2 escape games l’un après l’autre sans remonter à la surface. Deep Inside a créé un scénario spécial qui permet de les enchainer naturellement. C’est une expérience assez dingue, car on perd complétement la notion du temps et de la réalité.

Il faut dire que La Cité des Martyrs en elle-même est magnifique. Ses décors sont travaillés de telle sorte que l’on perd ses repères dès qu’on sort de l’ascenseur qui nous a descendus à 30 m sous terre. Les façons d’accéder aux différentes salles sont aussi très originales.

Enfin, pour être clair sur le facteur peur : l’escape game le Magicien de Paris plonge dans une ambiance mystérieuse, mais ne fait pas peur. Par contre, le Palais de l’Horreur est un des escape games les plus immersifs et terrifiants de Paris. Un acteur est présent et tourmente le groupe durant sa fuite. Mais rassurez-vous, il existe une façon de se comporter pour lui échapper, qui permet de calmer sa frayeur et d’avancer dans le lieu.

Ces deux jeux utilisent le cadre de l’escape game pour proposer une aventure. Les énigmes y sont donc assez secondaires, mais l’immersion est vraiment au rendez-vous !