DESSIN DE SHERLOCK HOLMES TENANT UNE LOUPE
Space Cowboys

Sherlock Holmes : Détective Conseil

date du test octobre 2020 | auteur Virginie [ OWAG ]

1 à 8
joueurs
45
prix total
14 ans
à partir de

Sherlock Holmes Detective Conseil est un jeu coopératif dans lequel on mène des investigations sur des affaires judiciaires dans le Londres du XIXe siècle. C’est le jeu d’enquête le plus poussé et donc le plus difficile qui est proposé aujourd’hui sur le marché, un vrai régal !

 

 

 

Une règle de jeu simple

La prise en main est facilitée et le jeu est bien organisé. Chaque boite de jeux comporte 10 enquêtes présentées pour la forme de livrets, accompagnés chacune de son journal du jour. Un plan de Londres et un annuaire sont également fournis pour les résoudre. La règle du jeu est simple : on prend connaissance d’une affaire, puis on utilise l’annuaire pour aller interroger des personnages, glanant ainsi informations, indices et témoignages. Le journal apporte des données complémentaires. À partir de là, on réfléchie, on déduit, on creuse, on confronte des points de vue. En bref, on mène vraiment une enquête !

Il est possible d’y jouer suivant 3 modes de jeu : la façon officielle décrite dans la règle de jeu qui peut être très frustrante, ou deux autres façons qui s’en inspirent plus ou moins.

Officiellement, on enquête en parallèle de Sherlock Holmes que l’on essaye de battre. Pour cela, Il faut résoudre l’énigme en suivant le moins de pistes possibles. On peut également jouer en compétition, c’est-à-dire en se confrontant toujours à Sherlock, mais de façon individuelle et non plus en équipe.

La troisième manière de jouer, celle que nous préférons largement, est de mener l’enquête à la cool, en prenant le temps de rentrer dans l’histoire et de suivre plusieurs pistes pour la beauté et la richesse de la narration. C’est de cette façon que nous trouvons ce jeu très immersif, j’y reviendrais.

Ce jeu d’enquête est très abouti, il peut donc paraître difficile, mais disons plutôt qu’il est exigeant. Il est important d’être toujours bien concentré et de mémoriser le plus de détails possibles afin de pouvoir faire les bons regroupements (le papier crayon est ton ami). Et bien sûr les coupables vous mentiront lorsque vous les interrogerez, il faut donc savoir démêler le vrai du faux. Ce n’est pas évident ! Ainsi, il est fortement conseillé de prendre des notes.

coupures de journaux et loupe

Les raisons d’adorer jouer à Sherlock Holmes Detective Conseil

Si vous aimez les livres d’Arthur Conan Doyle, vous serez aux anges. Ce jeu en est le prolongement. Il respecte vraiment l’esprit de déduction et la logique de Sherlock Holmes. De ce fait, si vous en avez lu plusieurs, vous serez grandement aidé.

Si ce n’est pas le cas, Sherlock Holmes Detective Conseil est donc un très bon moyen pour s’entraîner à enquêter. Ce peut être très utile dans les escape games ou les jeux immersifs. Cela permet d’apprendre à synthétiser des informations, à en retrancher l’essentiel et à pointer du doigt les incohérences pour comprendre qui est le coupable.

Quoiqu’il en soit, ce système de narration est super immersif. Pour ma part, y jouant volontairement seule, je considère ce jeu comme un Livre dont vous êtes le héros très amélioré. On a le contrôle sur la façon dont on parcourt l’histoire et dont on en découvre les angles de vue. Démêler le vrai du faux, trouver le moyen de mettre en lumière un fait pour valider une intuition, y revenir et suivre une autre piste ou être satisfait d’avoir compris rapidement, tout cela est vraiment très excitant. De plus, il est très bien écrit. Le système narratif est développé de telle sorte que l’on plonge vraiment dans le vieux Londres du XIXe siècle comme dans un roman.

Selon les éditeurs, chaque enquête dure environ 1h30. Si l’on souhaite vraiment rentrer dans une intrigue, il faut compter plus, disons 4h. Lors d’une soirée entre amis, il peut être un bon jeu d’ambiance si une personne se met à la place d’un maître du jeu, lisant le livret et orientant le groupe en cas de besoin. Si on y joue seul.e, il peut être intéressant de découvrir des pistes, puis d’arrêter de jouer quelques heures pour réfléchir et ensuite y revenir avec de nouvelles hypothèses. À moins qu’on souhaite y jouer avec un esprit plus compétitif…

LOUPE SUR UNE LETTRE MANUSCRITE

 

Ce qui vous déplaira peut-être dans ce jeu de société

Mais avouons-le, battre Sherlock est quasi impossible. Il suit le nombre le plus petit de piste possible, et obtient ainsi le nombre de points maximum en résolvant l’enquête. De votre côté, vous comptez vos propres points (vous serez au max que si vous répondez juste à toutes les questions que l’on vous pose) et vous y retranchez 5 points par piste que vous avez suivi en plus de Sherlock Holmes. Pour le battre, il faut donc avoir la bonne intuition de suite et aller droit au but. Vous pouvez aussi faire des points supplémentaires en répondant à des questions secondaires, mais on ne peut pas avoir ce genre d’informations en prenant le chemin le plus court.

Ce système de scoring frustre beaucoup de joueurs, car pour gagner, il ne s’agit plus seulement de peser ses choix avant de suivre une piste. Certains scénarios sont trop complexes pour pouvoir faire exactement le même parcours que Sherlock (ou un plus court) par intuition. A ce sujet, le jeu d’enquête Détective est plus intéressant, car s’il faut éviter de rester trop longtemps dans une fausse piste, il n’impose pas aux joueurs de trouver la réponse en très peu de tour de jeu.

De notre côté, nous avons très vite laissé de côté ce mode de jeu, car chercher à suivre le moins de pistes possibles amène à passer à côté de l’intérêt d’une narration éclatée très riche. C’est pour nous beaucoup plus intéressant de découvrir les personnages, leur caractère, leur but personnel et la complexité des liens qui les unis.

Mais, jongler avec le plan, l’annuaire et son système de secteurs géographiques accompagnés d’une numérotation peut paraître fastidieux à la longue. On fait des va-et-vient continuels entre l’annuaire et le livret de l’enquête, tournant sans cesse des pages et consultant finalement peu le plan. Bref, il faut un peu de patience quand même pour manipuler tout ça.

Sherlock Holmes : Détective Conseil a eu un succès très tardif !

Il est assez étonnant que ce jeu, créé en 1981 et réédité plusieurs fois dans les années 80 n’ait connu de succès qu’à partir de sa réédition en 2011. Mais que voulez-vous, c’était l’époque de la sortie du Rubik’s Cube, les gens étaient déjà très occupés à résoudre un casse-tête de taille ! Néanmoins, le jeu d’enquête était quand même connu des amateurs de jeux et notamment de jeux de rôle.

Créé par Gary Grady, Suzanne Goldberg et Raymond Edwards, il a d’abord été édité aux U.S.A pour être traduit en français par les Editions Descartes en 1985. Initialement, les affaires se présentaient dans un classeur, et les joueurs avaient également à disposition un plan, un annuaire, des coupures de journaux et des archives.

En 2011, Ystari a donc décidé de rééditer ces mêmes enquêtes, mais en changeant l’ordre initial des affaires, la présentation des contenus et le graphisme général, afin de rendre le jeu plus immersif. Il s’est vendu à plus 65.000 exemplaires ce qui en fait un gros succès. La maison d’édition a ensuite proposé plusieurs extensions jouables avec la boite de base.

LOUPE SUR UNE PHOTOGRAPHIE DE MANOIR

En 2016, Ystari et Space Cowboys se sont associés autour de ce projet pour améliorer une nouvelle fois son graphisme. Aujourd’hui, on a le choix entre 4 boites complémentaires et indépendantes les unes des autres, chacune proposant toujours 10 enquêtes :

Sherlock Holmes – Détective Conseil : Les Meurtres de la Tamise et Autres Enquêtes – sortie en 2016
C’est la boite de base de 2011, avec les 10 scénarios d’origine, seul l’esthétisme a évolué.
44,99 € chez Philibert

Sherlock Holmes – Détective Conseil : Jack l’Eventreur et Aventures à West End – sortie en 2016
Cette boite contient une campagne de 4 scénarios autour du célèbre Jack l’Eventreur. Parallèlement, les 6 autres enquêtes sont indépendantes et sont des extensions du jeu initiales traduites pour la première fois en français.
44,99 € chez Philibert

Sherlock Holmes – Détective Conseil : Carlton House & Queen’s Park –  sortie en 2017
Ces 10 nouvelles enquêtes amènent le.s joueur.s dans de nouveaux décors. Marre des rues de Londres ? Avec cette boite, vous enquêterez dans le célèbre manoir Carlton House  et vous passerez 3 journées d’enquête dans le non moins célèbre Queen’s Park.
44,99 € chez Philibert

Sherlock Holmes – Détective Conseil : Les Francs-tireurs de Baker Street – sortie en juin 2020
Ici, on incarne les gamins des rues que l’on rencontre régulièrement dans les aventures de Sherlock Holmes. L’auteur de cette boite est Dave Neal, qui a notamment écrit Le fil rouge de Sherlock Holmes, un scénario de la 5e boîte d’Unlock, Heroic Adventure. Ces 10 nouvelles enquêtes se présentent un peu différemment,. Elles sont plus linéaires, car un nouveau système demande que certaines informations soient trouvées pour pouvoir accéder à d’autres. La progression dans l’enquête est donc guidée.
44,99 € chez Philibert

Alors… quelles enquêtes allez-vous prochainement mener ?

Découvrez nos dernières chroniques de jeux

owag
Jeu de société
Les 16 jeux de société de la collection Pandemic
1 à 6
joueurs
18 à 72€
/ personne
60 mn
/ partie
Asmodee
owag
Enquête
Dossier Cendres
1 à 6
joueurs
15 à 25€
/ personne
4 h
/ partie
Attrape l'assassin
owag
Jeu de société
[ confinement ] Jeux de société gratuits en Print & Play
1 à 6
joueurs
0€
/ personne
60 mn
/ partie