COLLAGE PHOTO EN NOIR ET BLANC
Murder Office

Muder Office : Le Tueur à 4 feuilles

date du test janvier 2021 | auteur Virginie [ OWAG ]

Vous voilà face à un grand classique : des femmes sont retrouvées mortes dans une forêt. Comme la Police patine, vous allez travailler de pair avec un hacker et mener votre propre investigation en partant des derniers éléments de l’enquête. Vu le nombre de séries policières que vous avez maté dans votre vie, vous ne doutez pas de vos compétences et vous avez bien raison !

Un scénario de jeu très classique, mais très bien ficelé

Vous êtes donc sur les traces d’un tueur en série et de sa prochaine victime qu’il vient tout juste de kidnapper. Vous avez peu de temps pour identifier cette dernière, la sauver et pourquoi pas, mettre la main sur le criminel. Le scénario est donc très basique. Jusqu’ici rien de neuf. Au moins, cela donne quelques repaires en début de jeu. Vous avez également des informations récoltées par la Police et surtout l’aide précieuse d’un tiers.

Vous communiquerez avec un hacker qui vous suivra et vous guidera tout au long de votre enquête. C’est un chatbot plutôt bien écrit. Ses interventions sont rédigées de telle sorte qu’on croirait presque communiquer avec un humain, ce qui plonge tout de suite dans l’ambiance. Il est clair dans ses explications et ses directives ce qui permet de toujours savoir où on en est dans l’intrigue. Par contre, il faut bien penser à venir vers lui dès qu’on a avancé dans l’histoire pour qu’il nous mène vers la suite de l’aventure. Nous nous sommes parfois senties coincées, car nous n’avions simplement oublié de le faire !

bandeau de la police "scene

Immersion garantie grâce à l’utilisation intelligente de nombreux médias

Murder Office a conçu un jeu dynamique en utilisant un grand nombre de médias. Des sites internet, des réseaux sociaux, des outils de recherche… A chaque nouvelle étape de l’enquête, on utilisera un nouvel outil. Cela rend le jeu frais et surprenant. Au fil de notre progression, on se trouve souvent étonné.e.s par la diversité des actions que nous avons à mener. Ceci dit, il sera quand même important de revenir régulièrement sur les informations de base trouvées en début de jeu et au chatbot bien sûr, pour le tenir informer des résultats de nos recherches. Oui, je me répète sur ce point et c’est tout à fait intentionnel.

Quelque soit ce que vous serez amené.e à faire, tout est crédible. Un grand soin a été accordé à l’esthétique de chaque média que vous utiliserez. Et cela fait vraiment plaisir de jouer à un jeu dont les concepteurs ont autant le sens du détail ! C’est très important pour l’immersion et ça décuple le plaisir. Les chartes graphiques, le vocabulaire employé, les moyens d’accès, tout a été pensé pour coller au réel.

Un jeu d’enquête qui reprend les codes de l’escape game

Ce jeu est avant tout une enquête, mais il propose également de la fouille, de la manipulation et des énigmes de type escape game. Murder Office a développé ses propres outils pour permettre aux joueurs de fouiller dans des images, ainsi que des jeux de réflexions/manipulations très bien intégrés qui rentrent en cohérence avec l’intrigue. Bien que stressant, ces derniers apportent du souffle au jeu.

Les énigmes en elles-mêmes ne sont forcément très simples. Comme dans un escape game, on se retrouve régulièrement face à des informations qui contiennent clairement une énigme, mais il faudra trouver par soi-même le processus de résolution autant que la solution. Nous avons trouvé que le niveau de difficulté était assez bien dosé pour qu’on ne trouve pas forcément facilement la solution, sans que ce soit trop alambiqué.

Côté enquête, on procède à des retranchements d’informations sur des documents et des médias qui font réalistes. Certaines de ces informations sont découvertes via le déroulement naturel de l’enquête, mais d’autres seront à aller chercher par soi-même. Ainsi, il ne faut pas se laisser trop prendre par la main ! Si vous vous sentez dans un cul-de-sac à un moment, peut-être est il temps de faire quelques recherches sur Google ou sur les réseaux sociaux.

Le Tueur à 4 feuilles est proposé avec deux niveaux de complexité : normal ou expert. La différence entre les deux versions est faible, le niveau expert ne donne simplement pas accès à l’aide de jeu. Par contre, en mode normal, l’interface du chatbot propose une aide accessible à tout moment, à la demande du joueur. Celle-ci est bien conçue, elle donne des indices clairs, sans pour autant communiquer les réponses.

Vous aurez donc compris que nous avons particulièrement apprécié cette aventure ! En ce moment, vous pouvez profiter d’une réduction, le jeu étant à 15,90 € au lieu de 20,90 €. Alors, n’hésitez pas ! 

Site internet : https://murderoffice.com/

Découvrez nos dernières chroniques de jeux