vue d'un temple cambodgien
Arcadia

La Joya del takum

date du test mars 2018 | auteur Alex [ OWAG ]

2 à 6
joueurs
20 à 33
par personne
Facile
Niveau

Vous ne résisterez pas à cette légende : il existerait un temple caché au fond d’une jungle dans laquelle se trouverait le plus grand joyau de l’histoire de l’Humanité.

Comme souvent lors des escape games d’exploration dans une jungle, il n’y a pas de scénario compliqué à comprendre. Vous allez devoir simplement récupérer un trésor.

Pour ma part, ce n’est pas la destination qui compte mais le voyage #philoDeComptoir. Bref, entrez dans un temple m’enthousiaste toujours , même si je dois juste retrouver une baguette de bois !

Un temple qui ressemble à un escape game

Et pas vraiment un escape game qui ressemble à un temple. Les décors ne sont pas incroyables, voire même plutôt cheap, mais lorsque nous l’avions joué en 2018, Séville n’apparaissait pas non plus comme l’Eldorado des escape games. Par rapport au niveau de la région, cette salle n’est pas si mal finalement et ce scénario nous a été conseillé par ailleurs par le blog hispanique Tata Hunter.

Si vous avez l’habitude des escape games en France, vous risquez d’être un peu déçus par ces décors. Pourtant, nous y avons rencontré un petit effet wahou. Comme quoi, tout peut arriver !

Une fouille entre deux feuilles en plastique

Vous comprendrez encore une fois que je n’aime pas les jungles qui sentent trop le plastique. Il va falloir fouiller dans cet escape game, chercher parfois un peu longuement et par conséquent vous allez régulièrement toucher à ces feuilles peu réalistes. Et c’est dommage. Si nous n’avions pas à regarder entre elles, nous aurions été moins gênées par le décor.

Tout ce que vous allez trouver dans la première pièce, vous évoquera un escape game première génération. La pièce est définitivement cubique et les énigmes ne sont pas intégrées subtilement. Vous trouverez par exemple des jeux de manipulation (peu originaux) accrochés au mur sans lien avec l’esprit d’une jungle (ou un peu si vraiment on cherche loin).

Une deuxième partie plus dynamique et surprenante

Je garde le meilleur pour la fin : après avoir passé la première pièce, vous allez découvrir des salles et des jeux qui vont davantage vous mettre dans la peau d’un véritable explorateur, et peut-être même vous donner la sensation d’être Indiana Jones himself !

Les jeux deviennent un peu plus subtiles et interactifs. Le plaisir reviendra dans l’équipe, si vous l’avez un peu perdu avant. Pour rester positif, vous pouvez vous dire que la première salle est une salle d’échauffement, une mise en bouche pour la suite !

Un game master impliqué

Cette session n’a pas été simple pour notre game master. Il lui fallait nous masteriser en anglais et cette langue n’est pas toujours le fort de nos amis espagnols. Clairement, il avait du mal à nous donner des indices (difficiles à entendre via un talkie-walkie) et on avait l’impression qu’il traduisait directement ce qu’il voulait nous dire sur google traduction. Et pour compliquer la tâche, nous avons eu un énorme bug technique qui nous a empêché d’ouvrir la dernière porte.

Sachant qu’il doit gérer plusieurs sessions en même temps, jongler de cette manière ne devait pas être facile. Il est resté professionnel, souriant jusqu’au bout, alors même que le hall d’accueil grouillait de plusieurs équipes.

Un escape game familial

Encore une fois, cet escape game sympathique, ne semble pas forcément adressé à des joueurs expérimentés mais plutôt à des familles qui veulent passer un bon moment. Les énigmes tentent d’être le plus interactif possible, et se portent souvent sur les sens. On imagine surtout des enfants s’amuser dans cette salle.

Arcadia Escape Room
Calle Virgen de Montserrat, 12, Local 3, 41011 Sevilla

4 scénario(s)

Découvrez davantage Arcadia

Lien vers interview concepteurs d escape games

Découvrez les meilleurs escape games de la région