jouons en confiance escape game

Escape Game : peut-on rejouer en sécurité ?

auteur Alex [ OWAG ]

Amateurs ou véritables accros, les escape games nous ont terriblement manqués ! Heureusement, la plupart des enseignes vont pouvoir ouvrir de nouveau leurs portes prochainement.

Mais peut-être que vous vous questionnez : pourrez-vous vous jouer en sécurité ? Comment va se passer la désinfection des objets qu’on doit manipuler durant une heure ? Ou peut-être que vous ne vous posez pas de questions, car pour vous le Covid-19 est une invention mondiale pour nous manipuler #theorieducomplot. Qu’importe, nos enseignes d’escape games préférées (et moins préférées) vont ouvrir sous certaines conditions.

Une charte signée par de nombreux exploitants

Les gérants d’escape games ont pris à cœur la sécurité de leurs joueurs et ont mis au point, ensemble un protocole de sécurité avec une charte signée aujourd’hui par 263 exploitants. Vous pouvez retrouver la liste de toutes les enseignes qui ont signé la charte « Jouons en Confiance » sur leur site officiel.

Ce guide est finalement une synthèse de toutes les recommandations et obligations fournies par différentes autorités, ainsi que des idées venant de plusieurs acteurs du secteur des loisirs immersifs.

Au total 46 recommandations pour protéger joueurs et salariés

Evidemment, selon le contexte de l’entreprise, toutes ces recommandations ne seront pas pertinentes, mais cette recherche exhaustive montre le sérieux de cette charte. Les principaux points cités sont le port du masque obligatoire (sans surprise), le lavage des mains, une désinfection accrue des salles de jeux et une réservation qui ne pourra se faire qu’à distance (mail, téléphone, internet). Et j’avais envie de préciser que le masque sous le nez sert strictement à rien, donc portez-le correctement ( spéciale dédicace aux employés du Bio C Bon de mon quartier qui n’ont pas toujours compris ce point).

Certains joueurs pourront aussi regretter aussi la suppression des costumes pour la photo d’équipe ainsi que la suppression d’extra (bonbon, boisson) : ces deux points étaient de véritables « plus » mais ce choix est rempli de bon sens !

D’autres points sont recommandés, qui ont des similitudes avec ce qu’on peut déjà observer dans d’autres établissements : un sens de circulation, le respect d’un mètre entre les salariés et les joueurs, une mise en place de salle de briefing facilement lavable, etc.

Ils conseillent aussi d’encourager les joueurs à amener le moins d’affaires possibles, pour éviter des contacts avec des objets venant de l’extérieur. C’est l’été, ça ne devrait pas trop être difficile !

Des changements qui peuvent modifier le game design

Cette charte incite aussi les enseignes à modifier certains mécanismes, notamment ceux qui nécessitent un contact bouche-objet (et promis je ne tiendrai plus la lampe torche dans ma bouche pour me libérer les deux mains). Elle recommande aussi de plastifier tous les documents (qui seront ainsi plus facilement désinfectés) et de limiter le nombre d’objets à manipuler en les fixant par exemple. L’immersion risque d’en prendre un coup malheureusement ! Il est probable que les interventions des games master à l’intérieur de la salle risquent d’être annulées (et là je pense à mes enseignes coup de cœur de Paris qui axent leur jeu sur le role play de leur game master… outch)

Vous l’aurez compris, vous allez pouvoir jouer en sécurité mais il faudra faire quelques sacrifices. On espère en tout cas que nos enseignes d’escape games vont retrouver une foule de joueurs ! N’hésitez pas à consulter le site pour découvrir davantage : jouonsenconfiance.fr.

Les derniers articles d'Escapedia